Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 novembre 2021

La revue de presse de CD - 21 novembre 2021

z18 Karin Jurick.jpg

La revue de presse de CD

21 novembre 2021

ÉTATS-UNIS

Quand l’ingérence humanitaire mène à des crimes contre l’humanité

Un nouveau rapport révèle que les atrocités sont monnaie courante en Libye en raison de la guerre civile qui a éclaté à la suite du changement de régime mené par les États-Unis.

Les-crises.fr

https://www.les-crises.fr/quand-l-ingerence-humanitaire-m...

ellsberg_jeune.jpg

Daniel Ellsberg, le lanceur d’alerte des « Pentagon Papers » témoigne : combattre un État criminel

Daniel Ellsberg est le tout premier lanceur d’alerte, l’homme à qui l’on doit en 1971 la publication des fameux « Pentagon papers »: 7000 pages secret-défense émanant du département de la Défense à propos de l’implication politique et militaire des États-Unis dans la guerre du Viêt Nam. Ellsberg a payé très cher cette décision consistant à révéler la vérité sur les exactions de son gouvernement, afin de faire cesser les atrocités en cours. Sa vie toute entière en a été affectée. Vidéo.

Elucid

https://elucid.media/democratie/le-lanceur-d-alerte-des-p...

EUROPE

Populisme italo-ibérique : Lisbonne, Madrid et Rome

En octobre dernier, le parti national populiste Vox anima un événement pour contrer l’agenda onusien. Selon le parti espagnol, celui-ci se focalise sur un remplacement migratoire des autochtones européens en faveur des nouveaux arrivants extra-européens. Un choix inacceptable pour le parti de Santiago Abascal. Madrid a reçu également l’appui de l’italienne Giorgia Meloni et du portugais André Ventura. Faut-il y voir la création d’un axe politique entre ces trois partis ?

Conflits

https://www.revueconflits.com/populisme-italo-iberique-li...

FRANCE

Marie-France Garaud : « La République est tombée dans les mains des partis » 2e partie

Dans un contexte de crise économique, financière, politique et géopolitique, Marie-France Garaud nous offre son analyse du paysage politique français dans un entretien inédit réalisé par Olivier Berruyer. Revenant sur l’histoire de notre Ve République, l’ancienne avocate met en lumière les insuffisances d’un système qui vit, selon elle, une crise de confiance. Un remarquable cours de droit constitutionnel !

Elucid

https://elucid.media/politique/marie-france-garaud-republ...

Bernard Squarcini: Insurrections, Espions, COVID-19, Crise mondiales… et massacres islamiques à Paris en 2015

Bernard Squarcini (ex-directeur de la DCRI : “Les Syriens ont proposé à la France une liste de djihadistes français. Valls la refuse. Un terroriste capturé par la France explique qu’il devait attaquer le Bataclan. Valls n’en a pas tenu compte”. Vidéo.

Thinkerview

https://www.thinkerview.com/bernard-squarcini-insurrectio...

rwE_u8PCyUfbe36f3p8e_-MnTOY.png

Désindustrialisation de la France : juger la trahison

Comment se pose effectivement le problème et qui est responsable de cette destruction de notre potentiel industriel de la France dont l’opinion publique fait aujourd’hui le constat effaré ? Et que sont contraints de reconnaître aujourd’hui, ceux-là même qui en sont à l’origine, et en ont grassement profité. Il faut en plus supporter de les entendre asséner, toute honte bue, qu’il faut « réindustrialiser la France ». Parce que c’est une vieille histoire, que cette trahison, où par idéologie néolibérale obtuse, soumission à l’Allemagne, cupidité obscène, certaines élites ont simplement vendu à l’encan un potentiel économique construit grâce aux efforts des travailleurs de notre pays.

Vu du Droit

https://www.vududroit.com/2021/11/desindustrialisation-de...

Sciences Po : une nomination de directeur révélatrice du mal français

La nomination d’un énarque n’ayant pas d’expérience de recherche académique à la tête de Sciences po Paris est révélatrice du mal français.

Contrepoints

https://www.contrepoints.org/2021/11/18/414206-sciences-p...

GAFAM

Souveraineté et numérique : maîtriser notre destin

Facebook se dote d’un conseil de surveillance, sorte de « cour suprême » statuant sur les litiges relatifs à la modération des contenus. Des géants du numérique comme Google investissent le marché des câbles sous-marins de télécommunications. La France a dû faire machine arrière après avoir confié à Microsoft l’hébergement du Health Data Hub.

socialnetlink

https://www.socialnetlink.org/2021/11/11/souverainete-et-...

US-navy-USS-Porter-DDG78-destroyer.jpg

GÉOPOLITIQUE

Note sur les opérations navales en cours en mer Noire

Les opérations actuelles des États-Unis et de l’OTAN dans la région de la mer Noire font l’objet de nombreuses spéculations. Si nous additionnons toutes les forces des États-Unis et de l’OTAN impliquées dans cette opération, elles sont loin de correspondre à ce qui serait nécessaire pour une attaque contre la Russie. Ainsi, en termes purement militaires, il ne s’agit que d’un théâtre de Kabuki, et non d’une menace réelle pour la Russie. Le public visé est la population ukrainienne à qui est envoyé le « message » suivant : « Nous sommes là, nous sommes invincibles, nous assurons vos arrières, et si vous vous retrouvez dans un conflit/guerre ouvert avec la Russie, nous vous protégerons ». Bien entendu, un tel engagement n’est pas formellement pris, mais seulement implicite. C’est l’exacte répétition de ce qui s’est passé le 08.08.08.

Le Saker francophone

https://lesakerfrancophone.fr/note-sur-les-operations-nav...

009689129.jpg

LECTURE

« Au-delà de l’affaire de la chloroquine ». Sous-titre : « Comment l’industrie pharmaceutique pervertit nos systèmes de santé et met la nôtre en péril », du professeur Didier Raoult. Michel Lafon, octobre 2021

Présentation :

Une analyse très complète, avec comme point de départ l’interdiction du gouvernement français d’un médicament qui avait été alors pris par plus d’un milliard de personnes. De la corruption par le Big pharma au Lancetgate, des conflits d’intérêts au principe de précaution inversé, de la désinformation médiatique à l’excommunication de scientifiques, de la politique vaccinale à la politique sanitaire, le professeur Raoult dresse un constat effrayant et effarant de nos sociétés occidentales malades, et pas seulement du COVID… Aucune critique dans les médias mainstream et pourtant en 5e position des meilleures ventes non-fiction selon Livres hebdo du 28 octobre.

Auteur :

Microbiologiste mondialement reconnu, né en 1952 à Dakar, ce chercheur et scientifique a également travaillé avec Xavier Bertrand quand ce dernier a été ministre de la Santé. Il a créé l’IHU Méditerranée.

Extraits :

« La crise de l’hydroxychloroquine est extraordinairement importante. Non pas parce qu’elle reflète un combat spécifique de l’année 2020 mais parce que, si nous acceptons de perdre dans une affaire comme celle-là, alors plus rien ne pourra résister contre la pression de la désinformation, de l’agression, du harcèlement de ceux qui ne croient pas dans une vérité quotidiennement exprimée par les tenants de l’information, incluant l’industrie pharmaceutique, les médias et une part du gouvernement. »

« Concernant le virus SARS-CoV-1, l’agent de l’épidémie de 2003, il avait été rapporté qu’il était sensible à l’hydroxychloroquine et à la chloroquine in vitro, et Fauci, le directeur du National Institute of Health (NIH) aux États-Unis (équivalent de l’INSERM), qui deviendra un des grands adversaires de la chloroquine dans le COVID-19, avait proclamé à l’époque que c’était probablement le meilleur traitement contre le SARS-CoV-1. »

« Il est étonnant de voir la lutte de l’Europe, et de la France en particulier, contre les médicaments parmi les plus sûrs du monde, et son appétence pour des produits extrêmement chers, dangereux et inefficaces. Là aussi, avec le temps, ces prises de position devront peser dans la réflexion sur l’état d’évolution de nos structures. »

« Dans l’expérience que nous avions en juin 2021 à l’IHU de Marseillle, documentée par PCR, qui portait sur près de 600 patients vaccinés et néanmoins infectés par le COVID, nous n’avons pas noté que le vaccin diminuait la gravité de la maladie, la mort étant aussi fréquente chez les gens vaccinés que chez les gens non vaccinés, de même que l’hospitalisation. »

« Une partie de la terreur liée à cette épidémie a été associé, dès le départ, à la réalisation de modèles dramatisant, qui ont été brandis d’abord par le Conseil scientifique, puis sur tous les plateaux de télévision, sans que personne n’ait jamais rien pu prédire de réaliste. »

« Les États-Unis sont arrivés à un niveau d’espérance de vie inférieur à celui de Cuba, ce qui veut tout dite ! L’espérance de vie des États-Unis, fin 2020, est du niveau de celle des pays du Maghreb, la Chine n’en est plus très loin, ni le Vietnam, ce qui traduits un retournement de l’Histoire qui laisse rêveur. »

« La tyrannie s’exerce par le biais d’une fausse science imputée à la médecine. Des groupes de pression, plus au moins efficaces, comme les collectifs NoFakeMed ou Citizen4Science, et même, dans une certaine mesure, le conseil de l’ordre des médecins, expliquent ce qui est exact et ce qui ne l’est pas à l’aide de sentences péremptoires et de certitudes dérisoires. »

« Les discussions du Conseil scientifique étaient, de mon point de vue, inintéressantes. Deux des membres étaient des modélisateurs qui prédisaient l’avenir, et je ne crois pas que l’on puisse prédire l’avenir. D’ailleurs, tous leurs modèles se sont révélés hasardeuses, et il était surtout question d’approuver les décisions de contraintes et de confinement qui seraient proposées par Jean-François Delfraissy. C’est d’ailleurs la dernière fois que j’ai parlé à celui-ci, lorsqu’il a commencé à me rebattre les oreilles avec ses stratégies de confinement, pour lesquelles il n’y avait aucune base scientifique, et il n’y en a toujours aucune. »

« Le vaccin contre la COVID-19 est devenu un enjeu financier et stratégique mondial, qui a amené à transgresser toutes les règles que nous nous étions fixées depuis de très nombreuses années. En effet, les principaux fabricants de vaccins ont été dispensés de faire des études de phase 3, c’est-à-dire qu’au lieu de tester les vaccins sur des populations suffisamment importantes pendant deux à trois ans, pour avoir le recul sur des effets secondaires ou toxiques, la procédure a été terriblement allégée, et les États ont garanti l’assurance des fabricants de vaccins. Cela signifie, en pratique, que les industriels ne courent aucun risque en manufacturant des vaccins dont les effets secondaires tardifs n’ont pas été évalués. »

« Concernant l’efficacité de la vaccination, nous n’avons plus d’éléments. Ici à Marseille, fin juillet 2021, nous avons eu près de 600 cas diagnostiqués de gens infectés malgré une vaccination (complète ou incomplète). Les gens infectés ont fait des formes aussi graves ‘en termes d’hospitalisation, de réanimation ou de mort) que les gens qui n’avaient pas reçu de vaccin. Très fréquemment, pour des raisons que je ne m’explique pas, ces personnes ont fait des infections dans les quinze jours qui ont suivi la vaccination. Cette réaction n’avait d’ailleurs pas du tout été évaluée dans les essais cliniques. »

RÉFLEXION

L'idéologie du politiquement correct et la civilisation occidentale

Lorsque, au début des années 1930, le politologue et théoricien du droit allemand Carl Schmitt a tenté de prouver la présence cachée mais néanmoins évidente de tendances totalitaires dans l'État libéral-démocratique moderne, il a semblé à nombre de ses contemporains conservateurs qu'il s'agissait d'une exagération. Les années suivantes ont apparemment confirmé à leurs yeux l'absurdité de l'affirmation de Schmitt. Au contraire, le véritable totalitarisme était palpable dans les régimes qui positionnaient la démocratie libérale comme leur ennemi juré.

Euro-synergies.hautetfort.com

http://euro-synergies.hautetfort.com/archive/2021/11/09/l...

L’électromobilité ne sera pas le seul levier de croissance de l’industrie future

Croire qu’il suffit de remplacer un moteur thermique par un moteur électrique sans réfléchir à tout l’écosystème relève soit de l’incompétence soit du sabotage. Avec une interview intéressante de Carlos Tavarès, PDG de PSA (vidéo)

Contrepoints

https://www.contrepoints.org/2021/11/14/413085-lelectromo...

Contextualisation et enjeux réels de la guerre du Droit

Cette guerre du droit est menée, tambour battant, par l’empire commercialo-maritime anglo-saxon mais elle n’est toujours pas considérée comme devant être relevée par la France et les pays européens de tradition continentale. Or, vous savez que seules les batailles non menées sont définitivement perdues.

Le Saker francophone

https://lesakerfrancophone.fr/contextualisation-et-enjeux...

tumblr_l264x8ejMW1qzn0deo1_500.jpg

Le règne de l’homme-masse, une fatalité ? (Jose Ortega y Gasset)

Dans cette vidéo, nous aborderons un penseur encore trop méconnu dans le public francophone, à savoir Jose Ortega y Gasset, auteur d’un chef d’œuvre de la pensée politique du XXe siècle : « La révolte des masses ». Philosophe de haute stature, Ortega se livre à une critique d’une grande profondeur de l’homme-masse moderne et du règne de la médiocrité. Néanmoins, pour lucide qu’il soit de la situation politique et intellectuelle de l’Europe, il ne pense pas que cette dernière connaisse un déclin inéluctable. Refusant tout fatalisme historique, Ortega y Gasset estime que c’est seulement lorsque les Européens se saisiront à nouveau d’un projet à la hauteur de leur temps qu’ils vaincront la médiocrité et l’apathie qui consiste à se laisser vivre.

Euro-synergies.hautetfort.com

http://euro-synergies.hautetfort.com/archive/2021/11/19/l...

SANTÉ/LIBERTÉ

Confinement, pass sanitaire : surprise, le gouvernement a encore menti

Aujourd’hui, ça sera donc fromage et dessert : non seulement la ségrégation sanitaire généralisée s’est mise en place sans trop de heurts, mais les mesures de privation de liberté plus classiques risquent de revenir.

Contrepoints

https://www.contrepoints.org/2021/11/15/413719-confinemen...

Covid et hospitalisation : quelques chiffres

Comme le martèle le gouvernement, “on peut discuter de tout sauf des chiffres”, et comme on vient d’avoir les chiffres officiels de l’hospitalisation en 2020, cela tombe bien, on va pouvoir en discuter. Qu’en est-il ? En page 2, on apprend que 218 000 patients ont été hospitalisés en 2020 pour prise en charge de covid, dont 185 863 en hospitalisation « classique » MCO. Cela semble peu pour 140 000 lits disponibles. Le rapport confirme : 2% des hospitalisations de l’année 2020 étaient des patients covid.

Covid-factuel

https://www.covid-factuel.fr/2021/11/14/covid-et-hospital...

Covid : pays plus vaccinés versus pays moins vaccinés

TrialSiteNews vient de sortir un article, intitulé « Enquête sur les tendances Covid-19 dans les 10 pays les plus vaccinés et les 10 pays les moins vaccinés ». Deux tableaux résument bien la situation, et se passent de commentaires, sinon celui-là : « On peut discuter de tout sauf des chiffres ». Certains chipoteront sur les pays sélectionnés, il y a peut-être des erreurs, un oublié ou un en trop. C’est ce que j’ai pensé en me disant qu’ils avaient omis l’Islande. Eh bien non, sur Our World in Data, l’Islande est « fully vaccinated” à 75%, donc inférieur au Cambodge, dernier de la liste. Le Portugal m’étonnait, je le croyais au niveau de la France, non, la liste semble donc juste (et vérifiable toujours sur OWD).

Covid-factuel

https://www.covid-factuel.fr/2021/11/17/covid-pays-plus-v...

FEBXHdwWYAMiHVD.jpg

UNION EUROPÉENNE

Aux États-Unis, Ursula von der Leyen remet le prix de l’Atlantic Council au PDG de Pfizer : en route pour un monde meilleur !

L’ancien ministre d’Angela Merkel Ursula von der Leyen et actuelle présidente de la Commission européenne a remis le prix du « Leader of Business » au PDG de Pfizer Albert Bourla ainsi qu’à Özlem Türeci et Uğur Şahin de BioNTech, pour « célébrer les personnes exceptionnelles qui relèvent les défis extraordinaires d’aujourd’hui ». Dans une vidéo qui a beaucoup circulé, on la voit montrer toute sa familiarité avec ces dirigeants des géants pharmaceutiques.

Boulevard Voltaire

https://www.bvoltaire.fr/aux-etats-unis-ursula-von-der-le...

 

Écrire un commentaire