Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 08 août 2022

La ligne du Dniepr

tumblr_nj6m6qg3dB1svtp5bo1_1280.jpg

La ligne du Dniepr

par Fabio Mini

Source : Il Fatto Quotidiano & https://www.ariannaeditrice.it/articoli/la-linea-del-dniepr

Nous savons quelque chose sur les dirigeants ukrainiens et peu ou pas du tout sur le peuple ukrainien. Il s'agit certainement d'un peuple tourmenté et désorienté dont la voix est filtrée et étouffée par la propagande ou la répression ultranationaliste. Tout comme une "opération spéciale" limitée et transitoire a été annoncée au peuple russe, une victoire certaine a été annoncée au peuple ukrainien, non pas tant par la résistance populaire que par l'assistance, de loin, du monde entier qui "compte". Ces gens commencent à ne plus comprendre ce qui se passe, et le président élu pour "servir le peuple" s'en sert maintenant pour se décharger de ses propres ambitions et échecs sur les autres. Du déluge de milliards de dollars et d'euros déversés sur l'Ukraine, pas une goutte n'a atteint le peuple. La dette ukrainienne s'envole et se fait passer pour de l'aide humanitaire. En fait, l'Ukraine est depuis longtemps incapable de payer les intérêts des dettes contractées avant la guerre. Elle est déjà en défaut technique et l'augmentation de l'"aide" la réduira à la faillite. La promesse de la victoire s'accompagne de celle de la reconstruction qui rendra l'Ukraine "plus belle et plus forte qu'avant". La victoire sera certaine car l'Ukraine sauve le monde en fournissant des céréales. Mais il a été souligné que l'accord recherché par l'ONU et la Turquie prévoit également la libération du blé russe, et de toute façon, même ensemble, ils ne pourront pas résoudre un problème qui était déjà évident avant la guerre. Un problème qui, pendant la guerre, n'a fait que déplacer le profit d'un spéculateur à l'autre, face à la crise alimentaire mondiale.

monument-aux-fondateurs-de-kiev-sur-le-quai-du-fleuve-dniepr-à-ukraine-206187894.jpg

Le peuple ukrainien ne comprend pas pourquoi les querelles internes au sein du gouvernement et les purges récentes de centaines de fonctionnaires, désormais posés comme traîtres, surgissent soudainement sous les feux de rampe de l'actualité. Le peuple se souvient très bien que Zelensky lui-même est devenu l'otage d'une faction extrémiste interne après son premier discours d'inauguration. S'il croit vraiment à cette faction aujourd'hui, soit il est mort de peur, soit il est victime du syndrome de Stockholm et s'est laissé prendre par les discours du preneur d'otages. Le peuple ukrainien se souvient bien de ce que les Russes ont fait aux Ukrainiens, mais il sait aussi que tous les pays voisins, à commencer par la Pologne, revendiquent des lambeaux d'Ukraine. Le peuple commence à se douter que l'Ukraine précisément sera mise en pièces. En commençant par le Donbass. Zelensky a été clair à ce sujet : il fera sauter tous les ponts sur le Dniepr et les Russes devront le traverser à la nage. Drôle de raisonnement pour quelqu'un qui prévoit de reconquérir tous les territoires ukrainiens perdus jusqu'à présent. Mais il fait chaud, et si Zelensky avertit maintenant les Russes qu'ils devront traverser le grand fleuve à la nage, cela signifie qu'il tient déjà pour acquise l'occupation de l'Ukraine à l'est du fleuve. C'est-à-dire la moitié la plus riche et la plus industrialisée du pays. Ce n'est pas un bon signal à envoyer à la population, qui est tellement fatiguée de la guerre qu'elle est également résignée à l'occupation russe.

Commentaires

Il est de plus en plus clair et évident que le monde des 240 dernières années, en commençant par la création des États-Unis en 1776, a été façonné par le Sionisme en vue de son Nouvel Ordre Mondial, à travers la création et implantation d’idéologies en contraste apparent les unes avec les autres et les guerres conséquentes, selon la théorie hégélienne : THÈSE Création du problème, ANTITHÈSE proposition ou imposition de la solution confectionnée à l’avance, SYNTHÈSE augmentation du pouvoir sioniste sur l’Occident, par consequent, sur le monde entier.

Donc toutes les Organisations, en commençant par les Nations Unies, dont le Secretaire n'est qu'un employé du Sionisme sans aucun pouvoir décisionnel et dont le terrain sur lequel le Siège a été construit, a été donné par les Rockfeller (l'une des principales familles sionistes), sont nées, ont grandi et existent toujours et uniquement en vue du Nouvel Ordre Mondial Sioniste. Tout le reste a toujours été ( est et il sera probablement encore pour peu de temps) du "théâtre", évidemment pour donner la conviction aux Goym qu'il travaille et agit en faveur des pays membres, alors qu'il travaille et agit toujours uniquement en faveur du sionisme anglo-saxon, dont les États-Unis d'Amérique (créés en 1776 par le même) est le Quartier Général, qui en tant que tel,  projettent de faire et ont toujours fait ce qu'ils veulent.

Au-delà de toute forme de diplomatie, nous sommes aujourd'hui au terminus de cette farce ignoble qui a coûté la vie à des dizaines, des centaines de millions d'êtres humains, qui pour le sionisme ne sont que de la chair à canon ou des animaux et des esclaves à exploiter. L’épouvantable corruption des mœurs partout dans le monde est partie intégrante de la stratégie sioniste, car des gens qui ont perdu toute distinction entre le bien et le mal, on peut faire ce qu’on veut.

L'incroyable trahison des accords de Minsk et avant même, des accords de non-élargissement de l'OTAN aux frontières de la Russie (accords que les Présidents américains, agents du sionisme ont signés pour mieux tromper leur homologues puisqu'ils savaient parfaitement qu'ils ne les respecterait jamais), les bombardements infâmes de l'OTAN sur la Serbie en 1999 pour créer un enclave (Kosovo) de tension perpétuelle, le faux attentat contre les Tours jumelles qui a coûté la vie de 3 000 Américains innocents, après que les Juifs (dont New York est surpeuplée) ont été avertis de ne pas aller travailler ce matin-là, le coup d'État de Maidan en 2014 en Ukraine dont le President ajourd'hui est le cocainomane juif Zelensky,  et tant d’ autres "chefs-d'œuvre" sionistes, ne sont que les quelques exemples de ce que les juifs savent faire.

Aujourd'hui le Sionisme se retrouve inopinément (parce qu'il croyait l’avoir suffisamment saignée avec 75 ans de Communisme Sioniste Bolchevique) face à une Russie, qui n'a visiblement pas l'intention d'entrer dans son hachoir à viande pour tomber à nouveau dans le Communisme Sioniste du Nouvel Ordre Mondial, et qui a les hommes, les compétences, les moyens pour le mettre au pied du mur. Comment cette histoire va-t-elle se terminer ? Ce n'est pas très difficile de l'imaginer. https://vk.com/feed?section=notifications&z=video321554790_456241254%2Fa2a220934712ea6549

https://vk.com/feed?section=notifications&z=video321554790_456241254%2Fa2a220934712ea6549

Écrit par : vercinge | mercredi, 10 août 2022

Écrire un commentaire