Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 17 septembre 2021

Vigie d'un monde en ébullition!

GFT-1-340x500-1.jpg

Une nouvelle émission régulière de Radio Méridien Zéro

Vigie d'un monde en ébullition!

Pourquoi ce titre ?

par Georges FELTIN-TRACOL

Pour écouter: https://radiomz.org/vigie-dun-monde-en-ebullition-1-pourq...

Amis de Radio Méridien Zéro,

À compter de ce jour, votre radio numérique préférée s’étoffe d’une nouvelle émission régulière : une chronique hebdomadaire tenue par votre serviteur, Georges Feltin-Tracol. Un grand merci pour leur confiance au Lieutenant Sturm et à toute son équipe qui depuis plus d’une décennie maintenant cingle à travers les vastes océans internautiques. Pour ma part, je franchis l’équateur symbolique qui sépare l’état d’invité à celui d’animateur.

Voici donc « Vigie d’un monde en ébullition ». Que les auditeurs ne soient pas inquiets, je ne commence pas une quelconque transition genrée ! Radio Méridien Zéro se conçoit en navire pirate (ou corsaire). Sur ce galion se trouve au sommet du mât principal un veilleur installé dans une hune, chargé de scruter l’horizon : la vigie. Est aussi vigie le responsable de la surveillance du large depuis le littoral, autorisé à allumer des signaux destinés aux navires côtiers pour qu’ils évitent rochers et faibles fonds marins. Dans les deux cas, la vigie se doit d’être un observateur attentif.

« Vigie d’un monde en ébullition » s’intéresse aux tempêtes qui ponctuent notre monde hyper-moderne (et non post-moderne !). Cette hyper-modernité se caractérise par son extrême liquidité. Zygmunt Bauman a très bien décrit la grande mobilité de notre temps. Avant l’actuelle pandémie,  environ 80 % des échanges mondiaux s’effectuaient par porte-conteneurs. En philosophie géopolitique, la fin de la Guerre Froide dont on assiste à l’achèvement graduel a marqué la victoire de la Mer sur la Terre quand bien même cette dichotomie soit moins tranchée dans les faits.

Le triomphe métaphysique de la Mer explique par conséquent cette ambiance fluide qui s’infiltre partout, du contrat de travail toujours plus flexible aux rapports amoureux inconstants en passant par l’hypertrophie des réseaux sociaux sur Internet. Pour user d’une métaphore marine, l’accélération des très gros « coups de tabac » politiques, sociaux, économiques, culturels et diplomatiques fait que notre époque mouvante entre en ébullition. L’expression se comprend aussi comme la situation du crabe plongé dans une casserole d’eau qui chauffe doucement jusqu’à l’ébouillantement final. Quelle terrible et atroce image pour nous autres, crabes en puissance !

D’une durée variable de cinq à dix minutes, les chroniques de la « Vigie d’un monde en ébullition » couvriront tous les domaines possibles et imaginables. Elles traiteront autant de l’actualité immédiate que de la longue durée. Au gré des circonstances, elles concerneront un ouvrage, un film, une série télévisée, une personnalité, une idée, etc. Elles apporteront un regard différent et, disons-le, décalé aux flots médiatiques du monde. La bande sonore qui les accompagne provient de Vangelis puisqu’on aura reconnu le générique de fin du fantastique film de Ridley Scott sorti en 1982 Blade Runner.

597734.jpg

Qu’on se rassure toutefois, ces chroniques ne seront jamais neutres et consensuelles. Leur point de vue sera toujours européen de France, solidariste – justicialiste et révolutionnaire-conservateur. On a beau subir une époque liquide, elles ne déverseront pas de l’eau tiède. Symbole du café du commerce virtuel et vain, les commentaires seront bien sûr fermés.

Et comme on le disait peut-être sur l’Île de la Tortue au XVIIe siècle, salutations flibustières !

 

  • « Vigie d’un monde en ébullition », n° 1, mise en ligne sur Radio Méridien Zéro, le 14 septembre 2021.

Écrire un commentaire