Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 12 novembre 2018

Message de Yann-Ber Tillenon à propos de Guillaume Faye

YBT-GF.jpg

Message de Yann-Ber Tillenon à propos de Guillaume Faye

 

Salut à tous !

 

J’ai rendu visite mercredi à Guillaume.

Il a  été opéré jeudi  de la hanche gauche.

Il a enfin accepté d’être hospitalisé parce qu’il a remis il y a quelques jours, son dernier  manuscrit à Daniel CONVERSANO.

 

En effet, depuis plus de six mois il savait qu’il avait  une tumeur au poumon et il avait du mal à marcher. Cela m’a été confirmé par son amie Lise. Je me suis souvent disputé avec lui à ce sujet. Nous nous sommes même fâchés car il refusait toute hospitalisation. Il disait qu’il voulait  d’abord finir  le manuscrit de son dernier  livre. Il disait : « je fais une course contre la montre !... ».

 

Je lui ai conseillé de suivre une curiethérapie. C’est ce qu’il y a de plus efficace actuellement pour guérir. Comme tu le sais…Il a une tête dure de Gaulois extravagant!…

 

Il aurait pu faire une belle carrière politique en collaborant au système occidental en place. Mais c’est un artiste passionné, excessif ! Il y a près de cinquante ans il a été touché par l’ Idéal européen. Depuis il s’est mis à son service et lui est  resté fidèle envers et contre tout pour réaliser l’œuvre que l’on connaît. Il n’a pas hésité à sacrifier sa santé pour créer, en abusant même d’alcool et sûrement d’autres substances nocives qui, soi-disant, l’aidaient dans son travail. Quand je l’ai rencontré, il y a une quarantaine d’années, il faisait une conférence sur le « Mythe du héros ». Je me souviens qu’il disait que le héros était l’Être inspiré, entre les Dieux et les hommes, qu’il avait un destin spirituel  à accomplir, une mission, au-dessus de toutes considérations  bourgeoises matérielles, conformistes. Je crois bien  que notre Guillaume  parlait pour lui. Il  est bien resté fidèle à cette définition qu’il donnait déjà il y a très longtemps.  Il a toujours vécu en marge, et mis ses idées en pratique au quotidien. Que l’on soit d’accord ou pas avec lui, Guillaume est un héros.


Jean-Pierre/"Yann-Ber" TILLENON.

Écrire un commentaire