Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 avril 2018

Les hommes libres (Frédéric Lynn)

HL-vol.jpg

Les hommes libres (Frédéric Lynn)

 
Une note de lecture sur un récit de guerre contemporain : Donetsk, Lougansk, un volontaire français chez les séparatistes, 2014-201.
 
 
hommeslibres.png
 

12:03 Publié dans Actualité, Livre, Livre | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : donbass, russie, livre, europe, affaires européennes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

J'ai un contact au Donbass qui est sur le front. Voici ce qu'il dit de l'auteur : ".../...imposteur de 1er niveau Frédéric Lynn, alias Guillaume Lenormand de son vrai nom Frédérick Guillaume .../..."

Écrit par : Philippe | dimanche, 29 avril 2018

Bonjour,

Ce qui me gêne beaucoup dans cette histoire, c'est qu'une fois de plus, des Caucasiens se battent entre eux !
Des Nationalistes des deux camps, voire même des N.S ....

Alors que les hordes migratoires affluent chaque jour en nos terres !
Certes l'Europe de l'Ouest est majoritairement inféodée aux ricains.....

Mais dans ces régions, de vrais Chefs devraient essayer de régler la question, que le sang de jeunes Européens n'abreuve pas la terre !

DALUEGE

Écrit par : DALUEGE Frank | dimanche, 29 avril 2018

Il aime bien faire parler de lui. Je l'avais vu à Bruxelles en novembre 2015, avec sa copine vietnamienne. Il se faisait appeler Lenormand, puis c'était Cuvelier, il était parti aux US pour aller "combattre" en Syrie. Puis, après s'être excusé (de quoi?), il était devenu plouc GI à Hawai. Maintenant, il est revenu, va-t-il enfin se battre contre BHL?

https://francais.rt.com/international/37808-nationaliste-francais-ayant-combattu-ukraine-recrute-par-armee-americaine

Écrit par : gilles Jacquin | dimanche, 29 avril 2018

Mon contact au Donbass rajoute : "C'est un nazillon notoire qui recherche les honneurs sans risque (il n'a pas tiré une seule cartouche sur un ukrop pendant son safari dans le Donbass), du Donbass à l'armée américaine en passant par l'Irak avant de se faire virer à chaque fois. .../... il mérite juste une balle, surtout pour avoir collaborer avec les services français et porté l'uniforme américain".

Écrit par : Philippe | lundi, 30 avril 2018

Écrire un commentaire