Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 02 décembre 2022

Entretien avec Oskar Lafontaine: "Baerbock répète la propagande américaine"

6778da76-c825-4f14-bc72-63343f336f97_w948_r1.778_fpx46_fpy28.jpg

Entretien avec Oskar Lafontaine: "Baerbock répète la propagande américaine"

Source: https://zuerst.de/2022/11/30/lafontaine-im-interview-baerbock-plappert-us-propaganda-nach/

Berlin. A l'occasion de la présentation de son dernier livre "Ami, it's time to go !", l'ancien ministre des Finances, chef du SPD et cofondateur du Parti de gauche (Die Linke), Oskar Lafontaine, a réglé ses comptes avec le gouvernement "tricolore" et ses protagonistes. Ces derniers sont largement incompétents et sont les instruments consentants des intérêts américains, a constaté Lafontaine dans une récente interview.

Dans le contexte du sabotage à l'explosif du gazoduc Nord Stream, la demande de retrait de tous les soldats et installations américains d'Allemagne s'impose désormais. Lafontaine a déclaré : "L'objectif devrait être clair : le retrait de toutes les installations militaires et des armes nucléaires américaines d'Allemagne et la fermeture de la base aérienne de Ramstein".

ami-it-s-time-to-go.jpg

L'OTAN n'est "plus depuis longtemps une alliance défensive", mais un "outil pour imposer les revendications des Etats-Unis". Il en résulte la nécessité de mettre en place une "architecture de sécurité européenne" propre.

Mais cela n'est guère possible avec le personnel gouvernemental allemand actuel - la ministre des Affaires étrangères Baerbock répète la propagande américaine, et le ministre de l'Economie Habeck se disqualifie lui-même. "En ce qui concerne Mme Baerbock, je tiens à la défendre. Elle ne joue pas un jeu. Elle est probablement vraiment aussi simple d'esprit. Et Habeck est complètement dépassé dans sa fonction", diagnostique ce routard de la politique de longue date.

Mais cela se fait au détriment de la population, car c'est elle qui est mise à contribution pour la politique de sanctions désastreuse. "La population active en Europe paie le prix des ambitions de puissance mondiale d'une élite déjantée à Washington et de la lâcheté des dirigeants européens", résume Lafontaine.

Si le gouvernement des "trois couleurs" n'adopte pas rapidement une approche coordonnée avec la France pour mettre fin à la guerre en Ukraine, "l'économie en Allemagne et en Europe s'effondrera et les partis de droite deviendront de plus en plus forts en Europe". (st)

Demandez ici un exemplaire de lecture gratuit du magazine d'information allemand ZUERST ! ou abonnez-vous ici dès aujourd'hui à la voix des intérêts allemands !

Suivez également ZUERST ! sur Telegram : https://t.me/s/deutschesnachrichtenmagazin

****

 

Écrire un commentaire