Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 mars 2022

France - La Dictature En Marche : les candidats prorusses privés de parrainages ?

6efddfa26a1e65edb6609cdaba4211a2.jpg

France

La Dictature En Marche : les candidats prorusses privés de parrainages ?

Nicolas Bonnal

Nous affrontons en France l’an V de la dictature. Régis de Castelnau a rappelé :

« La campagne de l’élection présidentielle 2022 est un grand révélateur de la déshérence politique dans laquelle se trouve notre pays. En 2017, un trio constitué de la haute fonction publique d’État, de l’oligarchie économique et de la magistrature politisée, a organisé de longue main un coup d’État pour faire élire à la magistrature suprême un parfait inconnu.

S’appuyant sur l’essentiel de l’armature politique du Parti socialiste, Emmanuel Macron a ainsi réalisé un hold-up mettant la dernière main à la destruction des institutions républicaines. Une Constitution en lambeaux, plus de séparation des pouvoirs, plus de mécanismes de contrôle démocratique, corps intermédiaires mis hors-jeu, multiplication des règles et des initiatives proprement liberticides : la France, si elle ne peut être qualifiée de dictature, ne peut plus être considérée aujourd’hui comme une démocratie… »

En réalité il me semble que le coup d’Etat en France a commencé avant (s’il n’est, comme dirait Mitterrand, permanent) : arrivée du syndic de faillite Lagarde aux affaires, élection du pion yankee Sarkozy et surtout l’élection de Hollande qui avec Macron et Valls a tout pourri dans ce qui nous restait de république.

Comme on sait l’absence de résistance rend les tyrans plus fous et plus sanguinaires. Tel joueur de tennis (Monfils) flingué par le vaccin sera vilipendé par les médias ; tel gosse vacciné mais dépourvu de son masque, fût-ce en faisant un effort sportif, sera viré de son école sous les applaudissements de ses petits camarades ; tel dirigeant russe occupant une région martyr sans tirer un coup de feu sera comparé à Hitler ravageant la Pologne. Mais comme la Russie n’est pas la Lybie et que l’armée US ne vaut plus tripette (cf. Scott Ritter), il n’est pas question de lui faire la guerre. On reparle de sanctions jusqu’au jour mérité où la Russie asphyxiera les Européens prostrés et anesthésiés et filera son gaz aux Asiatiques plus fiables, plus riches et moins moralistes. Car « la vieille race blanche » des boomers et des bobos commence à nous les gaver.

Cela n’empêche pas l’animal blessé de devenir fou et dangereux. Il se venge alors sur les gilets jaunes et sur les petits candidats qui sont dépourvus de signatures s’ils sont jugés prorusses. Philippe Grasset a écrit :

« Face à Macron, sur ce sujet, une étrange ligne de bataille : Le Pen-Mélenchon-Zemmour. Peut-être se trouvera-t-il un grand esprit pour considérer que ces trois-là, qui représentent à peu près 40% des votants selon les chuchotements sondagiers, doivent subir les foudres d'une justice quasi-divine pour les punir d’être compréhensifs pour le Diable, en étant interdits des 500 signatures qui leur permettraient d’être candidats. Je pense que c’est bien la sorte d’état d’esprit qui conduit les raisons cannibalisées de ceux qui sont toute inconscience-toute innocence, au Culte de la Doxa, ou divinum lumen. Avec eux le Déluge, comme disait Noé. »

En effet nous allons nous retrouver sans candidats d’opposition (même contrôlée, mais ce n’est pas la question ici), et avec un Macron réélu face à Artaud et Hidalgo, à charge pour la Pécresse de fournir un feu d’artillerie verbale dont on sait qu’elle a le secret.

Pour moi la république est une farce tranquille et je pense comme l’Auteur de la controverse de Sion que depuis qu’elle est républicaine la France est la terre du fiasco récurrent (the land of recurrent fiasco, p. 603). Ce n’est pas une raison pour bouder son plaisir et c’en est une (de raison) de rappeler qu’au pays du passe et du masque éternel, du vaccin pour tous et de la presse orwellienne, il est bon de relire Drumont : ne fût-ce, comme dirait Bloy, que pour exaspérer les imbéciles.

« Les Français sont admirablement dressés à toute cette organisation fiscale (NDLR : ou autre) ; ils sont comme les méharis qui s’agenouillent pour qu’on puisse les charger plus facilement ou comme les chevaux de renfort d’omnibus qui, leur besogne faite, vont tout seuls rejoindre leur place en bas dans la montée et attendent là qu’on les attelle de nouveau. »

640_drumont.jpg

Et Drumont ne les avait pas vus dans le métro ou à la pizzéria, codés, vaccinés et masqués.

La réélection de Macron sur fond de candidats et d’électeurs cocufiés, de passe éternel et de triplement du prix de l’électricité et de réforme des retraites enchantera au moins les rares Français lucides. Le petit nombre des victimes (Léon Bloy encore) ne tempèrera pas notre joie cette fois. Car Macron réélu jettera à la poubelle avec leurs occupants neuf millions de maisons jugés polluantes. On espère que flics et gendarmes sauront montrer alors leur zèle coutumier.

Et le reste est littérature.

Sources principales :

https://www.revuemethode.org/m101828.html

https://www.dedefensa.org/article/la-montagne-qui-rugissait

https://ia800304.us.archive.org/35/items/LaControverseDeS...

https://www.rt.com/op-ed/547526-us-power-biden-ukraine/

https://books.googleusercontent.com/books/content?req=AKW...

https://www.bfmtv.com/immobilier/renovation-travaux/sous-...

Commentaires

Contrairement à vous, en admettant que les élections aient lieu, je ne crois pas que Macron serait réélu. Les 3/4 du peuple sont contre lui et ce qu'il représente. N'oublions pas que, malgré tout, en 2005, le référendum au sujet de l'UE avait rassemblé 55% de Français contre. Depuis, on s'est bien gardé d'avoir recours au référendum. Sarkozy n'en a pas tenu compte.
De plus en plus de Français ouvrent les yeux; ils n'accepteront jamais un Macron ou un du même acabit à la tête du pays; l'heure de la Révolte a sonné.
Bien sûr, quand j'entends que ceux qui s'organisent pour collecter des dons de toutes sortes à envoyer aux Ukrainiens, vont s'adresser à l'Ambassade d'Ukraine pour distribuer ce qu'ils auront rassemblé, je me dis qu'en effet beaucoup n'ont rien compris à ce qui se passait, c'est lamentable.
L'Ambassade n'enverra rien aux Ukrainiens du Donbass, bien sûr, mais allez leur expliquer qu'ils se trompent. S'ils veulent aider les Ukrainiens, ils doivent aller eux mêmes au Donbass et distribuer tout ce qu'ils auront collecté. Ils se rendraient compte du martyr enduré par les habitants de cette province depuis 2014. L'Armée ukrainienne envoyée par le gouvernement de Kiev y a massacré 13 000 Ukrainiens.
Pour en revenir aux affaires françaises, je prie tous les jours pour que Dieu nous envoie un homme comparable à Poutine qui a su redresser la Russie dans tous les domaines et s'est employé à en faire un pays grand par ses institutions et ses entrepreneurs qui eux ne vendent pas leur pays aux plus offrants.

Écrit par : Christiane Lapôtre | jeudi, 03 mars 2022

Contrairement à vous, en admettant que les élections aient lieu, je ne crois pas que Macron serait réélu. Les 3/4 du peuple sont contre lui et ce qu'il représente. N'oublions pas que, malgré tout, en 2005, le référendum au sujet de l'UE avait rassemblé 55% de Français contre. Depuis, on s'est bien gardé d'avoir recours au référendum. Sarkozy n'en a pas tenu compte.
De plus en plus de Français ouvrent les yeux; ils n'accepteront jamais un Macron ou un du même acabit à la tête du pays; l'heure de la Révolte a sonné.
Bien sûr, quand j'entends que ceux qui s'organisent pour collecter des dons de toutes sortes à envoyer aux Ukrainiens, vont s'adresser à l'Ambassade d'Ukraine pour distribuer ce qu'ils auront rassemblé, je me dis qu'en effet beaucoup n'ont rien compris à ce qui se passait, c'est lamentable.
L'Ambassade n'enverra rien aux Ukrainiens du Donbass, bien sûr, mais allez leur expliquer qu'ils se trompent. S'ils veulent aider les Ukrainiens, ils doivent aller eux mêmes au Donbass et distribuer tout ce qu'ils auront collecté. Ils se rendraient compte du martyr enduré par les habitants de cette province depuis 2014. L'Armée ukrainienne envoyée par le gouvernement de Kiev y a massacré 13 000 Ukrainiens.
Pour en revenir aux affaires françaises, je prie tous les jours pour que Dieu nous envoie un homme comparable à Poutine qui a su redresser la Russie dans tous les domaines et s'est employé à en faire un pays grand par ses institutions et ses entrepreneurs qui eux ne vendent pas leur pays aux plus offrants.

Écrit par : Christiane Lapôtre | mardi, 08 mars 2022

Contrairement à vous, en admettant que les élections aient lieu, je ne crois pas que Macron serait réélu. Les 3/4 du peuple sont contre lui et ce qu'il représente. N'oublions pas que, malgré tout, en 2005, le référendum au sujet de l'UE avait rassemblé 55% de Français contre. Depuis, on s'est bien gardé d'avoir recours au référendum. Sarkozy n'en a pas tenu compte.
De plus en plus de Français ouvrent les yeux; ils n'accepteront jamais un Macron ou un du même acabit à la tête du pays; l'heure de la Révolte a sonné.
Bien sûr, quand j'entends que ceux qui s'organisent pour collecter des dons de toutes sortes à envoyer aux Ukrainiens, vont s'adresser à l'Ambassade d'Ukraine pour distribuer ce qu'ils auront rassemblé, je me dis qu'en effet beaucoup n'ont rien compris à ce qui se passait, c'est lamentable.
L'Ambassade n'enverra rien aux Ukrainiens du Donbass, bien sûr, mais allez leur expliquer qu'ils se trompent. S'ils veulent aider les Ukrainiens, ils doivent aller eux mêmes au Donbass et distribuer tout ce qu'ils auront collecté. Ils se rendraient compte du martyr enduré par les habitants de cette province depuis 2014. L'Armée ukrainienne envoyée par le gouvernement de Kiev y a massacré 13 000 Ukrainiens.
Pour en revenir aux affaires françaises, je prie tous les jours pour que Dieu nous envoie un homme comparable à Poutine qui a su redresser la Russie dans tous les domaines et s'est employé à en faire un pays grand par ses institutions et ses entrepreneurs qui eux ne vendent pas leur pays aux plus offrants.

Écrit par : Christiane Lapôtre | mardi, 08 mars 2022

Contrairement à vous, en admettant que les élections aient lieu, je ne crois pas que Macron serait réélu. Les 3/4 du peuple sont contre lui et ce qu'il représente. N'oublions pas que, malgré tout, en 2005, le référendum au sujet de l'UE avait rassemblé 55% de Français contre. Depuis, on s'est bien gardé d'avoir recours au référendum. Sarkozy n'en a pas tenu compte.
De plus en plus de Français ouvrent les yeux; ils n'accepteront jamais un Macron ou un du même acabit à la tête du pays; l'heure de la Révolte a sonné.
Bien sûr, quand j'entends que ceux qui s'organisent pour collecter des dons de toutes sortes à envoyer aux Ukrainiens, vont s'adresser à l'Ambassade d'Ukraine pour distribuer ce qu'ils auront rassemblé, je me dis qu'en effet beaucoup n'ont rien compris à ce qui se passait, c'est lamentable.
L'Ambassade n'enverra rien aux Ukrainiens du Donbass, bien sûr, mais allez leur expliquer qu'ils se trompent. S'ils veulent aider les Ukrainiens, ils doivent aller eux mêmes au Donbass et distribuer tout ce qu'ils auront collecté. Ils se rendraient compte du martyr enduré par les habitants de cette province depuis 2014. L'Armée ukrainienne envoyée par le gouvernement de Kiev y a massacré 13 000 Ukrainiens.
Pour en revenir aux affaires françaises, je prie tous les jours pour que Dieu nous envoie un homme comparable à Poutine qui a su redresser la Russie dans tous les domaines et s'est employé à en faire un pays grand par ses institutions et ses entrepreneurs qui eux ne vendent pas leur pays aux plus offrants.

Écrit par : Christiane Lapôtre | mardi, 08 mars 2022

Écrire un commentaire