Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 16 août 2022

Alexander Markovics : "La grande réinitialisation a commencé avec l'élection de Joe Biden"

screenshot_2021-05-20_at_12.25.57.png

Alexander Markovics : "La grande réinitialisation a commencé avec l'élection de Joe Biden"

Javier Navascués & Alexander Markovics

Source: https://www.geopolitika.ru/es/article/alexander-markovics-el-gran-reinicio-comenzo-con-la-eleccion-de-joe-biden

Alexander Markovics est un historien et journaliste autrichien. Reconnu comme un intellectuel de premier plan de la Nouvelle Droite germanophone et pour son rôle dans la fondation et l'organisation du mouvement identitaire dans son pays, Markovics est, depuis 2019, le secrétaire général et l'attaché de presse de l'Institut Souvorov, une organisation pour la promotion du dialogue entre la Russie et l'Autriche. Parmi d'autres médias, il est un contributeur régulier du magazine Deutsche Stimme, notamment sur les questions liées à la géopolitique.

index.jpgPourquoi un livre sur la biopolitique, le transhumanisme et la mondialisation?

Depuis le début du régime sanitaire dans les pays occidentaux, ces questions sont plus pertinentes que jamais. Nos gouvernements tentent de nous convaincre de nous agenouiller devant un régime de vaccination et de verrouillage numérique. Les élites mondialistes comme Bill Gates et Klaus Schwab poussent un agenda transhumaniste, afin de prendre le contrôle de nos corps - les nouveaux vaccins n'étaient que le début. Pendant l'enfermement des non-vaccinés, nous nous retrouvions soudain à l'intérieur d'un camp de concentration électronique et faisions l'expérience de ce que signifie "l'existence nue". C'est pourquoi ce livre arrive juste à temps pour vous avertir des développements actuels.

Quels sont les principaux principes du credo mondialiste ?

Le principal principe du credo mondialiste est l'expansion mondiale des démocraties de consommation américano-libéralistes. Ils veulent que nous devenions des "hommes unidimensionnels", que nous nous contentions de travailler et de consommer, que nous devenions des individus parfaits qui ne se soucient plus de leur avenir ou de leur identité. Mais cette déshumanisation ne s'arrête pas là.

Quel est le principal changement de paradigme auquel ils veulent nous conduire?

Le principal changement de paradigme est incarné par les principes du "Build Back Better" et l'idée du "Great Reset" ou "Grande Réinitialisation". Après les récentes défaites des mondialistes dans leurs aventures militaires à travers le monde et la montée du populisme, ils veulent adapter leur stratégie. Par conséquent, ils veulent relancer le mondialisme dans leur territoire principal, l'Occident. Le Grand Redémarrage a commencé avec l'élection de Joe Biden aux Etats-Unis, qui semble avoir été fabriqué selon les observateurs non-mondialistes aux Etats-Unis et s'est consolidé avec l'émergence de la crise sanitaire. Les mondialistes veulent instaurer une surveillance totale, non seulement des personnes et de leurs données, mais aussi de leur corps.

Ils se servent du soi-disant changement climatique attribué à l'homme pour mettre en œuvre une politique de croissance/réduction du carbone - mais le carbone qui doit être réduit, ce sont les gens ordinaires en Occident, les "déplorables" selon Hillary Clinton, qui en subiront les conséquences. En fin de compte, les élites occidentales veulent non seulement remplacer les identités humaines collectives telles que la religion, la famille et la nation, mais elles veulent également transformer les hommes en machines - d'abord par le biais du politiquement correct et de la culture de l'annulation, puis par le transhumanisme. Nous devons étudier attentivement cette évolution et ses dangers afin de pouvoir la combattre efficacement. Au final, nous devons mener une révolte mondiale du peuple - le Grand Réveil - contre la vision mondialiste de la Grande Réinitialisation.

Sur quoi basez-vous vos arguments ?

51r7R8Y9lbL.jpgTout d'abord, je fonde mes arguments sur l'étude des écrits mondialistes eux-mêmes - tels que "The Great Reset" de Klaus Schwab, "Homo Deus" de Yuval Noah Harari et "The singularity is near" de Raymond Kurzweil - la plupart des élites sont assez franches quant à leurs plans. En outre, j'ai étudié d'importants penseurs altermondialistes, tant de gauche que de droite. Je peux particulièrement recommander Giorgio Agamben, Alain de Benoist et Alexandre Douguine, qui a offert une critique remarquable du régime transhumaniste, lors de la crise sanitaire, et du mondialisme.

Vous êtes réfractaire à ce discours accepté sans la moindre dissidence, qui fait des ravages si désastreux dans le gros de l'intelligentsia de notre époque. Pourquoi votre discours est-il irréductible aux impositions de la pensée unique?

Parce que ma pensée est ancrée dans la tradition européenne. Platon, Aristote, la Bible, Jean de Damas, Johannes Althusius, René Guenon et Julius Evola nous offrent le cadre intellectuel et spirituel pour lutter contre les mensonges mondialistes et leur monde matérialiste. Personne ne peut soumettre les Européens qui sont conscients de leur identité !

Comment les articles ont-ils été sélectionnés?

Les articles couvrent les thèmes de la biopolitique, du transhumanisme et de la biopolitique. D'une part, le volume est composé d'analyses approfondies de certains aspects de ces sujets (par exemple, les dieux-machines de la Silicon Valley, mettant en évidence le genius loci de ce lieu) et d'articles plus courts décrivant certains développements de la mondialisation et du transhumanisme.

Quelle est, selon vous, votre contribution à la pensée dissidente ?

Je considère l'analyse de la pensée mondialiste actuelle et les dimensions philosophiques souvent négligées du transhumanisme abordées dans ce livre comme une contribution à la pensée dissidente.

Source :

LIEN VERS LE LIVRE, LE SYNOPSIS ET LA BIOGRAPHIE DE L'AUTEUR : http://www.letrasinquietas.com/biopolitica-transhumanismo-y-globalizacion/

Écrire un commentaire